Citytrip: 3 jours à Madrid

Citytrip: 3 jours à Madrid

Avec Monsieur nous sommes allés à Madrid en décembre et j’ai complètement oublié de vous faire un article pour vous en parler. Vous avez peut-être suivi mon aventure sur Instagram, d’ailleurs les stories sont encore disponibles A la Une. C’était un week-end football, Monsieur étant fan du Real Madrid, je l’ai accompagné et j’ai adoré !


JOUR 1

Nous prenons l’avion tôt le matin avec Air France. Après 2 heures de vol, on arrive à Madrid. On prend le métro direction l’hotel H10 TRIBECA à deux pas du stade Santiago Bernabeù. Hotel très sympa et quartier très bien desservi. Par contre, il est n’est pas situé dans le centre et donc il  n’y a rien à faire autour appart aller regarder un match de foot ! Nous avons choisi cet hôtel pour être au plus près du stade.

Une fois les bagages posés, on va déjeuner au restaurant italien Ginos puis direction le stade pour faire du shopping dans la boutique Real Madrid. Pour les fans du club, c’est l’endroit rêvé ! Vers 16 heures, on entre dans le stade pour regarder le match. 90 minutes de bonheur! Enfin pour Monsieur surtout mais j’ai trouvé ça super cool moi aussi 🙂

Le match fini on se rend en bus dans le centre de Madrid pour dîner et se promener. Une place super animée même s’il faisait 8°c dehors. On se rend au Mercado de San Miguel pour déguster des tapas et de délicieux smoothies. Je vous conseille d’y aller, ça vaut franchement le détour, l’ambiance est top et la structure du “marché” en fer forgé est super jolie ! Bon encore fois, attendez à voir du monde car il y a toujours un monde fou dans cette partie de Madrid.

JOUR 2


Vers 9 heures on va petit-déjeuner chez Faborit (oui on a adoré leurs jus d’oranges pressés). On est retourné à l’hôtel car malheureusement il y a eu une averse qui nous a empêché de se promener. Certes c’était en décembre mais on est quand même à Madrid alors on a pas pensé à prendre un parapluie! A midi, on se rend au stade Bernabeu pour un déjeuner d’exception! Je vous préviens, il faut réserver la veille, vous ne pouvez pas vous y rendre à l’improviste. 

Comme je vous l’ai dis, on est allés principalement pour le football alors vous n’avez pas fini d’en entendre parler puisque nous sommes allés visiter le stade et son musée. C’était très intéressant de voir l’évolution du football au fil des années, tant au niveau des ballons que des crampons ou encore des équipements! Je me suis vraiment prise au jeu et j’ai adoré cette visite. Autre chose sympatoche, on a visité les vestiaires et je peux vous dire qu’ils ont la belle vie ces footballeurs (allez voir ma story pour voir de quoi je parle!)

Une fois la visite finie on retourner sur Puerta del Sol pour faire du shopping, quel bonheur ! Le Primark de Madrid fait 4 étages, il y a vraiment de quoi faire et passer 2 heures la-bas. En ce qui concerne Zara/Mango/Bershka/Stradivarius ne vous attendez pas à trouver les vêtements moins chers qu’en France, c’est un mythe! J’ai comparé plusieurs articles avec les prix français et soit il y a une différence de 2-3euros, soit aucune!

Pour le dîner on est allés au restaurant Al Quds juste à côté de Primark. On est tombé dessus par hasard et on a vraiment aimé. Ils servent des plats palestiniens & libanais. Je vous conseille leur Musakhan, il était délicieux!

Jour 3


Le troisième jour on a décidé de visiter Madrid en oubliant un peu le football. On laisse nos bagages en consigne à l’hotel. Vers 8 heures on se rend sur la Place Mayor pour goûter aux fameux churros de chez Chocolateria San Gines. De délicieux et traditionnels churros trempés dans du chocolat fondu, miammm ! Evitez d’y aller en fin de journée car ce lieu est très prisé et on doit faire la queue pour entrer. Le matin c’est beaucoup plus calme.
On se balade tranquillement dans le quartier la Latina puis on marche jusque Gran Vïa où les façades sont magnifiques. La latina est un quartier à la mode et hyper animé le soir. A midi, on est retouné manger au restaurant Al Quds, où on a dégusté une assiette de shawarma. 

Le ventre plein, on se rend au célèbre parc El Retiro où les jardins sont canon. On se repose un peu pour admirer la nature, puis on se promène tranquillement jusqu’au Palacio De Cristal. A la base, il a été construit pour accueillir des plantes exotiques mais aujourd’hui, il est vide. 


Après cette petite balade verte, on décide d’aller voir les lieux de tournage de la série Casa De Papel. On tape alors “Fabrique de monnaie Madrid”, on prend le bus et 15 minutes plus tard on y est. Arrivés là-bas, on y trouve un Escape Game sur le thème Casa de Papel donc on se dit qu’on ne doit pas être bien loin. Du coup on marche un peu, puis on tombe sur cette fameuse fabrique de monnaie sauf qu’elle n’a rien avoir avec celle de la série. On se pose et on retourne sur Google pour savoir où se trouve le lieu de tournage. En faite, on était au bon endroit, c’est juste que la série a été tournée dans un autre bâtiment. Deux lignes de bus et 30 minutes plus tard, on est enfin arrivés. Le lieu est gardé par un gardien mais la grille était ouverte. On entre sans rien dire puis le gardien nous interpelle et nous dit que c’est interdit d’entrer, c’est un lieu privé où les gens travaillent: c’est le Conseil Supérieur de la Recherche Scientifique. On a vu plusieurs touristes tenter d’y rentrer aussi mais ils se sont aussi fait recalés. Plus d’une heure perdue pour au final apercevoir le bâtiment au loin… 


Pour faire suite à cette escapade sans intérêt, on est allés se poser au rooftop Azotea de Circulo et sa très belle vue juste en face du fameux bâtiment Metropolis. Vers 16 heures, on retourne à l’hotel chercher nos bagages et direction l’aéroport pour rentrer à la maison !

Ce que j’en retiens: Trois superbes journées. Madrid est une ville magnifique et on compte y retourner quand il y fera beau. On a pas eu le temps de tout voir puisqu’on est venu principalement pour le football, on regrette de ne pas avoir eu le temps de faire les musées. On les fera pour sûr la prochaine fois qu’on s’y rendra. 


Pour se déplacer:

Bus et métro uniquement. Même si le métro coûte un bras ( 5euros le ticket), évitez le taxi car c’est encore plus onéreux. Les bus sont pas chers et circulent même le soir. 


Pour manger:

Al Quds à Gran Via

Chocolateria San Gines

Mercado de San Miguel

Faborit à Castellana (si vous êtes de passage au stade)

Ginos Paseo de la Castelllana

Si vous êtes à la recherche d’une destination pour cet été, Bali saura vous surprendre ! N’hésitez pas à jeter un oeil à mon article qui lui est consacré.

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :